Kayak boreal



Un kayak Boreal peut être en plastique ou en composite, mais toujours d'excellente facture. Quelle est donc l'histoire du kayak Boreal, et quelles sont les particularité des embarcations fabriquées par la marque ?


Kayak boreal : plastique ou composite

  • Le kayak Boreal est le fruit de la volonté de deux ingénieurs, Nathalie Simard et Eric Blouin. Amateurs d'activités en plein air, ils ont décidé de monter leur propre entreprise de fabrication de kayaks, et ont recherché, à cet effet, l'équipe la plus compétente possible. Aujourd'hui, le kayak Boreal est apprécié dans le monde entier car l'exportation d'équipement correspond à plus de 30 % du chiffre d'affaire de l'entreprise.

 

  • Ainsi, après 16 ans d'existence, le kayak Boreal, « made in Canada », est présent aux Etats-Unis bien sûr, mais aussi en Suède, en Finlande, en Norvège, au Danemark et en Australie. Depuis 2008, la société opère une transformation destinée à assurer sa pérennité. Un plan de transfert à la relève a été lancé, dans le but de conserver les actifs de la compagnie au Québec, et Eric Blouin est devenu président en même temps que directeur des opérations. Depuis 2008, le kayak Boreal s'est encore consolidé, puisque deux nouveaux partenaires se sont associés à l'aventure, Guy Bourassa et Jacques Boulanger, et que Nathalie Simard s'est retirée, à la fois pour entamer un changement d'orientation professionnelle et pour se consacrer davantage à sa famille.

 

  • Actuellement, le kayak Boreal est présenté selon une division très claire : d'un côté les modèles en plastique, et de l'autre ceux en composite. Très bien fourni, le catalogue compte environ 20 références, une dizaine dans chaque catégorie. Non satisfait d'être performant, le kayak Boreal se décline également dans toutes les couleurs de l'arc-en-ciel, alliant ainsi design et technicité.